Méditer

Méditation de pleine conscience,pourquoi et comment débuter ?

La méditation de pleine conscience est une méditation laïque même si elle sous-tend une certaine spiritualité. Différentes formes d’exercices sont pratiquées : le body-scan, la méditation assise, le hatha-yoga, l’espace de respiration, les activités quotidiennes en pleine conscience, etc. Ces exercices sont pratiqués au cours des séances collectives mais également individuellement de façon régulière. Grâce à la répétition de ces exercices, les personnes sont en mesure de construire un répertoire de réponses alternatives à ces stimuli qui provoquent habituellement du stress, des ruminations négatives, des comportements compulsifs, etc.

1/ Pourquoi méditer
Une fois n’est pas coutume, dans un lieu abordant la Sophrologie dont la clé de voute est la positivité, je vais vous donner ma définition en négatif de la méditation : méditer ce n’est ni une mode, ni une obligation. Ce n’est pas une question de volonté non plus et ce n’est pas un énième instrument de développement personnel. On ne pratique pas la méditation pour aller mieux, pour améliorer sa vie, ne plus penser ou se retrancher dans son monde intérieur.
Pour moi, méditer c’est un art de vivre, une énergie positive justement, une joie, une envie de pratiquer sans attente particulière, juste le bonheur d’être soi et d’être présent.e au monde, profiter de ce cadeau qui est notre vie, en pleine conscience, jour après jour. Chaque personne qui accède à la méditation est différente, de par ses origines, ses besoins, son histoire, et c’est ce qui fait la richesse des êtres vivants. Chacun avance à son pas, selon les joies et les obstacles qui jalonnent sa vie à tout moment.
Et puis un jour nous nous sentons prêt, nous acceptons de ne plus batailler, ruminer,  de devenir spectateur de nos dialogues intérieurs,  et ainsi de nous en libérer.

Cela peut passer par autre chose que la méditation, le sport, son travail, le milieu associatif, l’art, écrire, danser … Dès lors que votre activité vous remplit de joie, et vous entraîne dans une énergie, une spirale positive c’est le moment d’en profiter, de vous élever, de grandir, de faire de votre vie un jardin enchanté.

2/ Comment méditer
Si votre envie est toujours au rendez-vous, vous trouvez ici quelques éléments qui vous permettront de commencer à pratiquer la méditation de pleine conscience.
La posture Le plus important ici est de trouver son équilibre au sens propre et au sens figuré : l’équilibre pour le corps et l’équilibre pour l’esprit, et ensuite la rencontre des deux équilibre, ce qui rejoint ici la Sophrologie, l’harmonie du corps et de l’esprit.

Nous pratiquons :
– Assis.e en tailleur sur un coussin ou un petit banc, ou assis.e sur une chaise
-Debout
-En marchant
-Allongé.e
-Yeux fermés ou ouverts

Concrètement comment commencer ?
Il est préférable de se fixer une durée avant de commencer à méditer et pour cela aussi, il est utile de disposer d’un timer (il en existe un grand nombre, ils sont disponibles et gratuits sur Internet ou avec un réveil, l’alarme de votre mobile) de façon à ne pas se préoccuper du temps qui passe. Dans le silence et en gardant  une position immobile, nous portons notre attention sur le moment présent, les sensations présentes dans notre esprit, dans notre corps ici et maintenant.