Comment ?

Comment pratiquer la Sophrologie ?

La sophrologue porte une vive attention aux besoins des personnes accompagnées, avec une écoute, une attitude bienveillante, dans le respect de la confidentialité, des règles du code de la déontologie de la Sophrologie, à chaque instant de l’accompagnement.

La Sophrologie peut se pratiquer : assis, debout et plus rarement couché ; elle peut se pratiquer de manière statique mais aussi dans le mouvement et avec des procédés ludiques.

La sophrologue guide les personnes avec la voix et selon un protocole, le Terpnos Logos.  La Sophrologie fait partie des thérapies brèves. Les objectifs sont ciblés y compris dans le temps. Pour atteindre ces objectifs, les techniques sophroniques les mieux adaptées à la problématique et aux capacités de chacun sont choisies par la sophrologue.

Je propose :
-en accompagnement individuel, des séances individuelles sur rendez-vous. Ces séances durent une heure.
-une initiation en mini groupe (pas plus de 5 personnes sur 3 séances maximum). Chacun peut constituer son groupe, famille, amis, centre d’intérêt commun … Ces séances durent une heure.
-des ateliers en groupe en fonction de thèmes pré-définis, dans différentes structures. Ces séances durent une heure.
-des balades sophro qui durent une à deux heures
(Cf. rubrique Balade Sophro)
-lors du premier entretien, un peu plus long que les séances elles-mêmes, et préalable à tout accompagnement, la personne qui consulte pourra décrire sa situation, ses attentes, le motif de sa démarche.

Déroulement des séances :
– Chaque atelier, séance individuelle ou en groupe, débutera par un retour, un partage, oral, ou autre, en fonction des souhaits des participants sur les événements, les phénomènes ressentis après la séance précédente.
– Plusieurs techniques psycho-corporelles et de relaxation dynamique sont développées durant la séance elle-même, selon une intentionnalité déterminée par la sophrologue, en fonction de la problématique, des attentes, des objectifs définis au départ, réajustés, réadaptés en fonction de l’évolution obtenue. Entre relaxation, yoga et méditation, les exercices sont doux et dynamiques à la fois. Il est inutile d’être un grand sportif pour pratiquer la sophrologie.
– La séance se termine sur un temps d‘échange et de partage, oral ou autre, sur les phénomènes ressentis durant la séance.

NB : Il est possible d’enregistrer les séances pour pouvoir s’entraîner à domicile entre chaque séance.